Accueil > Actualité > Malakoff et nous > Une place s’en va, une place nouvelle arrive

Une place s’en va, une place nouvelle arrive

lundi 5 septembre 2011, par Sawsan AWADA

Treize mois sont prévus pour le chantier de réaménagement
de la place du 11 novembre à Malakoff à partir de septembre 2011 : un temps particulier où le centre ville sera entre deux états. Ce moment de passage est motivant pour les artistes de Malakoff. Il peut aller dans le sens d’une implication de la population.

LE COLLECTIF PRENEZ PLACE ! s’est constitué pour proposer des actions artistiques accompagnant les différentes phases du chantier.

PROJECTION PUBLIQUE assurera la coordination et le suivi de ce projet.

Malakoff va connaître, à partir de septembre 2011, des perturbations importantes en centre ville. Pour aboutir à une place plus conviviale, plus agréable, plus fonctionnelle, des contraintes et des
inconvénients pour tout le
monde sont à prévoir.
Trois artistes de Malakoff ont choisi de se saisir de ce temps particulier du chantier. Pour LE COLLECTIF PRENEZ PLACE ! , cette
période provisoire où le centre ville
est entre deux états architecturaux, il ne s’agit pas
simplement que les gens prennent leur
mal en patience en subissant et en
attendant la fin des opérations. Cette
parenthèse peut être motivante pour
les artistes de Malakoff que le collectif invitera à se joindre au projet et aller
dans le sens d’une implication de la
population.

LE COLLECTIF PRENEZ PLACE !  :
"Nous pensons nous inspirer du phasage
des travaux pour proposer cinq à sept
moments de création, sur la place et
ailleurs à Malakoff en lien avec le
projet urbain et la centralité. Cela
devrait nous conduire à proposer une
action artistique tous les deux mois.
Un calendrier sera donc à établir
qui tiendra compte de l’état du
terrain, des matériaux qui pourront
être récupérés, de l’aide que nous
pourrions avoir.

Nous faisons la proposition
d’une série d’interventions
artistiques autour et tout
au long de ce chantier
urbain. Nous souhaitons
travailler en relation
avec l’équipe de maîtrise
d’œuvre, l’architecte
Arnaud YVER et l’AGENCE HYL,
paysagistes urbanistes. Nous
voulons mettre en oeuvre des
interventions sans doute
éphémères, mais visant à
créer la surprise, à rendre
curieux, à susciter des
rencontres. Une façon de
changer le regard et de
gérer l’attente, une façon
de créer de l’espace public
dans un espace public en
transformation."

SPIP | Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0