Accueil > Artistes associés > Praline GAY-PARA, comédienne, conteuse, auteur

Praline GAY-PARA, comédienne, conteuse, auteur

Construire des passerelles vers l’universel

mardi 26 octobre 2010

Praline GAY-PARA écoute les paroles éphémères et volatiles de tous les jours qui rythment la vie de la ville : récits de vie, rumeurs urbaines, faits divers, impressions, sensations, témoignages, autant d’éclats de vie, de courts métrages du quotidien.

Crédit photographique : Adrien OFFREDO

Depuis plus de 20 ans, Praline GAY-PARA mène un travail de collectage dans les quartiers des villes d’Ile-de-France, principale source de ses créations.

La conteuse tire des fils entre les récits, elle construit des passerelles pour restituer des histoires qui disent le quartier tout en exprimant l’universalité du monde. Villes de ses plus récentes résidences : Gennevilliers, Evry, Chevilly-Larue.

Le monde rural a inspiré sa dernière création en 2010 au Carré, Scène nationale à Château-Gontier en Mayenne. Elle collabore avec des artistes venus de disciplines diverses (musiciens, chanteurs, plasticiens, danseurs…) pour créer des spectacles ou des formes éphémères, en intérieur ou en plein air. Quelques lieux : Paris Quartier d’Eté, Maisons des Cultures du Monde à Paris- La Maison du Conte et Centre culturel à Chevilly-Larue, Théâtre Jean Arp à Clamart…

Si la création est un axe majeur de son parcours, la transmission y tient aussi une place importante. De par sa formation universitaire en ethnolinguistique, elle mène une réflexion sur les enjeux artistiques et théoriques de l’oralité ainsi qu’un travail de formation des artistes, médiateurs, bibliothécaires, enseignants. Elle organise des colloques et participe à des conférences. Quelques exemples : Répertoire et éprouvettes, Atelier de recherche autour du répertoire narratif international depuis 2002, La maison du Conte, avec Muriel Bloch. L’oral et l’écrit, Médiathèque de Saint Quentin-en-Yvelines, colloque avec des universitaires et des conteurs, avril 2005. A voix nue, France culture, entretiens avec Geneviève Calame-Griaule, publiés au Petit Mercure sous le titre « La parole du monde » en 2002.

Voir en ligne : http://www.pralinegaypara.com/

SPIP | Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0